Site de pêche : quel équipement acheter pour pêcher en eau douce ?

Vous souhaitez vous mettre à la pêche en eau douce ? Vous devez vous équiper correctement pour passer une bonne journée à pêcher les poissons d’eau douce. Le fait de vous équiper avec un matériel adapté augmente aussi vos chances de réussite. De plus, vous apprenez plus facilement à maîtriser les techniques de pêche.

Quels sont les équipements à acheter sur un site de pêche ?

La pêche en eau douce se pratique dans les rivières, les ruisseaux, les lacs ou encore les étangs. Elle permet de pêcher des truites, des ombles ou encore des cristivomer, entre autres. Visitez le site https://fishing-grid.fr/ pour en apprendre plus sur ce type de pratique. En attendant, retrouvez quelques indices sur les équipements à voir.

A voir aussi : les sports de raquette pour améliorer sa concentration et sa précision

Quel type de canne et de moulinet pour la pêche en eau douce ?

Comme vous le savez sûrement, il existe de nombreuses techniques de pêche en eau douce. Cependant, les équipements à utiliser sont presque les mêmes, qu’il s’agisse de :

  • La canne à pêche ;
  • Le fil à pêche ;
  • Le moulinet.

Sans canne à pêche, vous ne pouvez pas lancer l’appât et récupérer la prise. Pour plus d’efficacité, privilégiez les modèles polyvalents, résistants et légers afin de pêcher des poissons de toutes les tailles. Avec cette canne, utilisez un moulinet de taille moyenne qui est souvent conseillé sur un site de pêche pour cette pratique. Pour une pêche réussie, n’oubliez pas le fil à lancer qui doit être adapté à la taille du poisson.

A lire en complément : les sports de raquette pour améliorer sa coordination et sa souplesse

Hameçon, plombs, flotteurs, appâts : que vous faut-il d’autres ?

Avec la canne, le fil et le moulinet, vous avez aussi besoin d’un hameçon, de plombs, d’un flotteur et d’un appât efficace. L’hameçon est l’élément vous permettant de présenter l’appât. Il se choisit en fonction de ce dernier. Pour les appâts vivants, un hameçon avec une courbure ronde et écart large est conseillé. Pour les mouches noyées, un modèle avec une courbure ronde est adapté.

Pour les appâts, ils peuvent être vivants ou artificiels. Pour les premières catégories, vous pouvez utiliser des mouches, des sauterelles, des vers, des petits poissons, des mollusques ou encore des crustacés.

Par ailleurs, n’oubliez pas le plomb et le flotteur qui vont souvent ensemble. Les plombs permettent l’immobilisation du flotteur, mais aussi de l’appât ou de l’esche. Pour votre information, les plombs fendus sont les plus utilisés, surtout pour la pêche au coup ou à l’anglaise. Si vous utilisez des appâts naturels, les plombs Hillman sont adaptés. Quant au flotteur, les formes « goutte d’eau » sont conseillées sur les courants puissants. En eau calme, optez plutôt pour un flotteur de forme effilée.

Que faut-il avoir pour réussir une journée de pêche ?

Pour une journée de pêche réussie, ayez avec vous tout le matériel nécessaire : canne, moulinet, ligne, appâts, hameçon, plomb et flotteur. Vous aurez aussi besoin d’un couteau de pêche pour faciliter le filetage.

Plusieurs accessoires sont aussi nécessaires comme vous le verrez en visitant un site de pêche. En effet, vous devez porter des vêtements adaptés avec un short ou un pantalon selon la saison. La veste de pêche est aussi nécessaire pour le haut. Les poches servent à emporter des accessoires comme des fils, des appâts ou encore un couteau.

Pour résumer, achetez une canne polyvalente sur un site de pêche ainsi que des moulinets légers et des appâts vivants ou naturels selon vos envies. Ensuite, n’oubliez pas de vous habiller avec des vêtements adaptés pour une pêche réussie en eau douce.