Critères de choix de leurres pour les carnassiers d’eau douce

Pour une bonne pêche, particulièrement celle des carnassiers d’eau douce, s’équiper les bons accessoires et matériels est essentiel dont le choix des leurres. Pour cela, il faut savoir qu’il existe plusieurs sortes de leurres classés en trois grandes familles. Et aussi, prendre en considération quelques critères importants permet de vous orienter vers l’option des leurres. Comment choisir les leurres pour les carnassiers d’eau douce ? 

Les différentes familles de leurres pour carnassiers

Connaître les 3 grandes familles de leurre est essentiel afin de pouvoir faire le choix à utiliser pour la pêche des carnassiers d’eau douce. 

A voir aussi : Quelles sont les caractéristiques essentielles pour trouver la meilleure raquette de ping pong ?

Les leurres souples

Efficaces et bons marchés, les leurres souples sont les plus utilisés et assez polyvalents pour toutes sortes de pêche. L’ajustement du poids de la tête plombée permet de le faire nager selon la profondeur choisie. Parmi les leurres souples, vous pouvez opter pour certains modèles dont le plus répandu est le shad. Il est caractérisé par une queue ou paddle qui varie selon le modèle et permet de capturer tous types de carnassiers. Et la taille du leurre varie fonction du carnassier. Il y a aussi les grubs qui ont des queues en forme des faucilles et qui sont tout aussi efficaces. Ils sont excellents pour une pêche aux conditions difficiles. Les grubs sont parfaits pour pêcher le brochet et aussi le sandre. Sinon, il y a les finess, les pintails et les worms qui sont efficaces et techniques parmi les modèles de leurres souples. 

Les leurres durs 

Rassemblés dans la famille des leurres poissons nageurs, les leurres durs sont à l’opposé des leurres souples. Existant en plusieurs modèles, les leurres durs sont généralement en plastique ABS ou en bois, sont des leurres bruiteurs par la présence des billes dans leur coque. Parmi les leurres durs, citons les stickbaits dont le modèle flottant est le plus courant. Il y a aussi les jerkbaits qui sont plus volumineux, sans bavette, décrit une nage de gauche à droite quand ils sont animés et alliés des pêcheurs de brochet. Il existe d’autres modèles comme les poppers, les crankbaits et lipless crankbaits qui sont aussi assez utilisés, courants et efficaces.

A lire en complément : Site de pêche : quel équipement acheter pour pêcher en eau douce ?

Les leurres métalliques

Les leurres métalliques renferment aussi leurs classiques comme les spinnerbaits. Simples à utiliser, les spinnerbaits sont pour tous. Ils sont très sollicités pour attraper le sandre, brochet, perche et black-bass entre autres. Il y a également les modèles cuillers tournantes et ondulantes qui sont des leurres des plus anciens mais qui sont efficaces. Par ailleurs, vous avez le chatterbait et le spintail. Les leurres métalliques sont parfaits pour ceux qui s’initient à la pêche au leurre car ils permettent d’attraper tout type de poisson.

Les big baits : meilleur leurre pour les carnassiers de grandes tailles

Cette technique de leurre est la plus utilisée pour pêcher les gros carnassiers pouvant mesurer plus de 1 mètre, en particulier le brochet qui est le plus grand des carnassiers d’eau douce. La taille de ce leurre est donc, en conséquence de la taille de la prise qu’il peut capturer. Il faut préciser que le big baits existe dans les trois familles de leurre. 

Avoir connaissance des différentes sortes et modèles de leurres permet, par la suite, de savoir comment choisir ses leurres pour les carnassiers d’eau douce.

Les différents critères de choix de leurre pour carnassier

Choisir le bon leurre doit prendre en compte quelques critères importants. Le choix doit se baser sur le genre de carnassier que vous voulez attraper : brochet, truite, entre autres. Ensuite, de ce choix partira la taille du leurre à utiliser et la technique à opter. Les critères continuent avec le choix de la couleur du leurre qui doit considérer la luminosité, la turbidité de l’eau et du genre de carnassier cible. La saison influence également le choix du leurre dont l’utilisation et l’efficacité en dépendent. Et enfin, l’endroit est tout aussi important pour juger de la profondeur de l’eau et des obstacles entre autres. 

L’utilisation des leurres pour les carnassiers d’eau douce selon les saisons 

La saison joue un rôle important dans le choix des leurres à utiliser. En effet, les leurres dépendent de l’activité des poissons qui varie chaque saison, en fonction de la chaleur et de la luminosité. 

Pour le printemps, le spinnerbait est un idéal, car il permet de pêcher le brochet en début de saison. Les leurres de surface comme le stickbaits sont parfaits pour l’été et ils doivent être adaptés en fonction de la taille de poisson convoité. 

Pour l’automne, plusieurs techniques peuvent être utilisées en début de saison dont la pêche rapide avec les leurres poissons nageurs et pourquoi pas les shads. À la fin de l’automne, utiliser des leurres plus en profondeur et lentement. 

Et enfin, en hiver, il faut utiliser des leurres plus en profondeur, plus lentement et de préférence en grosse taille ; à cette période, les poissons descendent plus en profondeur à cause de la fraîcheur de l’eau en surface.

Choisir des leurres pour les carnassiers d’eau douce doit être fait minutieusement en tenant compte des critères de choix et en toute connaissance des modèles et spécificités des leurres. Et pour une bonne pêche, il faut s’adapter à l’attitude des poissons selon la saison.